La Réserve, petit dernier des cinq étoiles parisiens

A quelques pas de l’Elysée, le nouvel hôtel de luxe La Réserve a ouvert ses portes en toute discrétion courant janvier. Dans cet édifice typiquement haussmannien, le décor somptueux impose un cadre intime et chaleureux pour une clientèle privilégiée.

La Réserve est le fruit d’une association entre Michel Reybier -fondateur des marques de charcuterie Cochonou et Justin Bridou, reconverti depuis les années 90 dans l'hôtellerie de luxe- et le décorateur culte Jacques Garcia, à qui l’on doit notamment la rénovation du Château du Champs de bataille en Normandie ou, plus récemment, les “period rooms” du Louvre.

A La Réserve, pas de réception à proprement parler, mais un accueil personnalisé de chaque voyageur, et un accompagnement du hall jusqu’à sa chambre. Dès l’entrée, on note les matériaux nobles utilisés partout : tissus au murs et sur le mobilier, parquet Versailles, marbre des cheminées… Chaque élément choisi par Jacques Garcia représente une pièce haut de gamme d’un puzzle ultra luxueux, sans pour autant tomber dans le piège du clinquant.

Dans les étages, 26 suites et 14 chambres attendent les clients de l’hôtel. Toutes sont décorées avec goût, depuis les grandes suites ambassadeur, présidentielle, Elysée ou deluxe ; jusqu’au “simples” chambres de taille plus classiques, qui restent toutefois haut de gamme. On note tout particulièrement l’immense suite Grand Palais de 200 mètres carrés et ses deux chambres, deux grands salons, deux bars privés, et surtout sa salle de bain tout en marbre et ouverte sur un balcon, offrant ainsi la possibilité au client d’admirer la vue des beaux quartiers de Paris depuis sa baignoire ! .

Le petit plus de La Réserve : une très belle bibliothèque aux murs fournis de nombreux ouvrages reliés anciens et sa grande cheminée qui réchauffe encore un peu plus l’atmosphère de la pièce. Et pour ceux qui aiment profiter de leurs séjours en hôtel pour se relaxer, l’établissement est doté de trois cabines spa -dont une réservée aux hommes - , d’une remarquable piscine intérieure de 16 mètres de long, et d’une salle de sport.

Et puisque le créateur de l’hôtel, Michel Reybier est un passionné des bonnes choses, toujours dans la tradition, l’établissement abrite bien-sûr un restaurant : Le Gabriel, qui propose des plats gastronomiques de cuisine française contemporaine inventés par le chef Jérôme Banctel..