Le Hilton Opéra s’offre une nouvelle peau

Hilton ouvre les portes de son nouvel établissement au cœur de Paris, l’occasion pour la grande chaîne hôtelière américaine de redécorer en intégralité l’ancien Concorde Opéra, étage après étage. Visite guidée.

Les parties communes

Depuis maintenant plusieurs mois, Hilton dévoile petit à petit les impressionnantes rénovations effectuées dans son nouvel hôtel d’Opéra. Avec une réouverture officielle en janvier, la marque que l’on ne présente plus a annoncé la couleur : du luxe, du moderne, et que ça brille ! Si la fin de l’ensemble des travaux n’est estimée qu’à cet été, on peut déjà apprécier les énormes améliorations apportées aux parties communes.

En particulier au rez-de-chaussée, dans le Grand Salon, cet espace splendide avec une hauteur sous plafond de 14 mètres, des moulures, des dorures, de somptueux lustres et même… des colonnes corinthiennes. Ici, tous ces éléments sont mis en valeur et la rénovation est surtout visible dans le mobilier - des fauteuils au design moderne, confortable, et des tons clairs. Un objectif : faire peau neuve oui, mais respecter l’histoire de cet établissement datant de 1889, ainsi que la vision de son architecte d’origine, Juste Lisch. Le pari est nettement réussi et la pièce reste le véritable joyaux de l’hôtel.

Le Petit Bar, lui, a été entièrement refait et dévoile une nouvelle identité : on y découvre un mobilier à tendance art déco et un mélange de couleurs sombres et pastel. Résultat, un boudoir intime et chaleureux à l’ambiance tamisée, pour boire l’apéritif avant de dîner au Grand Salon, ou siroter un cocktail avant de monter se coucher dans l’une des 268 chambres de l’hôtel.

Pour le business

Le Hilton Paris Opéra dispose également d’une grand salle de réunion pouvant accueillir jusqu’à 180 personnes. On y note les magnifiques chandeliers suspendus aux hauts plafonds. Chandeliers d’origine, tout en cristal, qui donnent d’ailleurs tout son sens au nom de la pièce : le salon Baccarat.

Les étages

Cinq étages constituent l’ensemble de l’hôtel. Si le 4ème et le 5ème sont toujours en cours de rénovation, les trois premiers accueillent déjà des clients depuis janvier, notamment dans les 29 suites mises à disposition.

Dans les chambres, un thème couleur : le blanc et chrome. L’atmosphère se prête à la relaxation et les peintures murales de scènes parisiennes donnent un côté ludique qui casse un peu l’aspect souvent trop sérieux des hôtels de luxe - notamment ceux des grandes chaînes hôtelières, aux décors parfois répétitifs.

Les suites gardent le schéma esthétique des chambres, mais proposent entre autres plus d’espace, un salon particulier, ou encore un accès à l’ “executive lounge” de l’hôtel. Mais n’oublions pas que nous sommes à seulement quelques pas du Palais Garnier. Hilton a donc souhaité rendre hommage à l’une des grandes figures de l’opéra parisien avec une suite tout simplement baptisée la “Suite Maria Callas”, dotée d’un très joli salon, d’une chambre king size, d’une seconde chambre avec des lits jumeaux et de deux salles de bain.