Les hôtels, nouveaux lieux de vie parisiens

Aujourd'hui, on ne vient plus seulement dormir à l'hôtel : on vient faire la fête, faire du yoga, écouter un concert ou encore cultiver un potager... Développant un véritable écosystème, les hôtels ont pris conscience que leurs lobbys pouvaient servir à autre chose qu'un comptoir à check-in.

C’est une petite révolution à laquelle on est en train d’assister dans l’hôtellerie. Après les boutique-hôtels et les Spa, la tendance est au développement des espaces communs conçus comme de véritables lieux de vie. Le but est double : attirer la clientèle extérieure, et ancrer l’hôtel dans la vie de quartier. Pour cela, plusieurs ingrédients : une déco branchée, des événements réguliers, une ambiance décontractée, des équipements variés à disposition, des services atypiques…

Plusieurs hôtels récents s’y sont mis avec succès. Un des précurseurs en la matière est le Mama Shelter, qui avec son immense bar-restaurant à la déco tendance attire une clientèle branchée, et organise régulièrement DJ sets et autres happenings. Un concept-store et un rooftop complètent le tableau.

Dans la continuité du Mama, le Mob Hotel, ouvert au printemps dernier à deux pas des puces de Clignancourt propose encore plus d’activités : un potager partagé, des cours de pilates et de yoga, des concerts, des séances de cinéma en plein-air, des pop-up stores, une épicerie, un bar-restaurant… Pas de quoi s’ennuyer !

Le Yooma, ouvert cette année dans le quartier de Beaugrenelle, s’adresse aux tribus en tout genre, et propose des cours de cuisine ainsi qu’un potager sur son toit. Il loue également de grandes salles pour des réunions, des événements, des fêtes… Le tout designé par Ora-ïto et Daniel Buren.

L'Ibis Paris Opéra Bastille mise quant à lui sur la proximité, en proposant par exemple un dépôt de colis, une blanchisserie 24h/24, un marché tous les mercredis, un espace de co-working… D’autres hôtels se sont placés sur le créneau du coworking, comme le Bob Hotel. En savoir plus sur les espaces de coworking dans les hôtels.

Enfin, certains hôtels entendent bien devenir the place to be en terme de sorties, et proposent des bars à cocktails ou des soirées attractifs à la déco et à l’ambiance ultra-branchées. C’est le cas du Hoxton, ouvert tout récemment dans le Sentier, mais aussi du Generator.